> Menu

Free SixxacMenu module license
Les jobs d'été

> Les jobs d’été : ce qu’il faut savoir

 

Date de mise à jour : 19/07/16

Les jobs d’été : ce qu’il faut savoir
Vous pouvez recruter des jeunes pendant la période estivale  pour remplacer les salariés en congés. Les règles  générales du droit du travail s’appliquent. L’âge minimum pour travailler l’été est de 14 ans avec des conditions particulières.

Vous pouvez recruter un jeune pour un job d'été à partir de 14 ans. Des règles particulières  s’appliquent: forme du contrat de travail, visite médicale avant l'embauche, conditions de travail adaptées, rémunération minimale, indemnité de congés de payés en fin de contrat, temps de travail.

A savoir : L'emploi des mineurs de 14 ans à16 ans est autorisé uniquement pendant les périodes de vacances scolaires comportant au moins 14 jours sous réserve d'avoir un repos continu d'une durée qui ne peut être inférieure à la moitié de la durée totale desdites vacances.
Par exemple, pour 15 jours de vacances, le contrat ne peut pas dépasser 7 jours.

Les formalités :
Le contrat doit obligatoirement être établi par écrit, un exemplaire doit être transmis au jeune deux jours suivant l'embauche.
Les mentions obligatoires :
•    le motif de recrutement (ici, le remplacement d’un salarié parti en congé) ;
•    la durée du contrat ;
•    et, éventuellement, la période d’essai (article L. 1242-10 du code du travail) ;
•    le poste occupé ;
•    le salaire ;
•    la convention collective applicable ;
•    les coordonnées des caisses de retraite et de prévoyance complémentaire.

Doivent être respectées comme pour une embauche classique
•    La déclaration préalable à l’embauche,
•    L’inscription du salarié sur le registre unique du personnel,
•    La  visite médicale d’embauche, …

La rémunération :
Les jeunes de moins de 18 ans titulaires d'un contrat de travail sont rémunérés au minimum sur la base du SMIC :
minoré de 20 % avant 17 ans,
minoré de 10 % entre 17 et 18 ans.
Pas de minoration si le jeune possède six mois de pratique professionnelle dans la branche.

Les conditions de travail
Les « jobs d’été » sont soumis aux mêmes obligations que les autres salariés de l'entreprise et bénéficient des mêmes avantages (cantines, pauses, chèques déjeuner...).

Des conditions particulières pour les jeunes de moins de 18 ans :
•  durée maximale de travail,
•  interdiction du travail de nuit,
•  interdiction ou réglementation de certains travaux.
La liste des travaux interdits aux salariés de moins de 18 ans, en raison du danger qu'ils présentent, est inscrite dans le Code du travail aux articles R 234-11 et suivants. D'autres travaux sont réglementés en raison de leur pénibilité (port de charges, emploi aux étalages extérieurs...).


Retrouvez ici d'autres articles sur le même thème: